Installation et entretien chaudière à condensation à Saint-Germain-en-Laye

La chaudière à condensation est le choix le plus approprié en termes d’économie d’énergie. Comparée aux installations classiques, elle présente une faible consommation énergétique tout en assurant le meilleur rendement. Son installation est assez simple vu qu’il est possible de la raccorder à un système de chauffage à eau déjà existant.

Installation d’une chaudières à condensation à Saint-Germain-en-Laye

Pour toute installation de chaudières à condensation à Saint-Germain-en-Laye, il est nécessaire de recourir à un circuit d’eau chaude intégré dans un système de chauffage central. Ce circuit permet d’alimenter les émetteurs de chaleur tels que les radiateurs.
La pose d’une chaudière à condensation à Saint-Germain-en-Laye ne peut être efficace qu’après avoir effectué des travaux d’isolation au niveau des combles, des murs et même des fenêtres. De cette manière, la consommation de fioul sera plus faible et avec une meilleure condensation de fumée, ce qui améliore considérablement le rendement de la chaudière.
Il faut aussi savoir que la pose d’une chaudière à condensation implique l’usage d’une cuve en métal ou en plastique conçue pour accueillir la réserve de fioul. Pour des raisons pratiques, la cuve sera installée soit à l’extérieur dans le jardin soit dans une pièce fermée à condition que celle-ci bénéficie d’une bonne ventilation.

L’entretien d’une chaudières à condensation à Saint-Germain-en-Laye

Après la pose de la chaudière à condensation, il faut appliquer les techniques d’entretien adéquates. Dans un premier temps, le propriétaire lui-même doit vérifier régulièrement l’état des échangeurs et contrôler les organes de sécurité. Par ailleurs, il faudra régler la combustion de la chaudière pour assurer son efficacité.
La vérification de la pression exprimée en bar est également de mise pour le bon fonctionnement de la chaudière à condensation. Cette pression doit être comprise entre 1.2 et 1.5 bar. En tournant le robinet, la pression remonte atteignant ainsi le niveau optimal.
Hormis ces gestes d’entretien simple, il est obligatoire de faire appel à un professionnel pour l’entretien. Cette vérification doit avoir lieu une fois par an. Par ailleurs, à la moindre anomalie, il est important de demander l’aide d’un technicien spécialiste. Plus l’intervention est rapide, moins les dégâts sur la chaudière seront importants. En d’autres termes, il faut réparer les dysfonctionnements au plus vite pour limiter les dépenses.

En ayant les bons gestes de maintenance, la chaudière à condensation peut durer jusqu’à 10 ans et assurer les besoins en chauffage de toute la saison hivernale sans pannes éventuelles qui risquent de causer un dis-confort certain et de chiffrer lourdement sur la facture.